LE GRAND DEBAT : LA PRIME IRA A LA COMPETENCE PRESIDENTIELLE !

Publié le par NEOAFRICAIN

SARKO--HOLLANDE-DEBAT.jpg

 

On a eu droit à un débat particulièrement tendu entre le Chef de l’Etat et son concurrent socialiste. Les échanges qui ont duré près de 3 heures, ont été émaillés de vraies phrases assassines, parfois mêmes de propos injurieux.

Quelques leçons à chaud :

1)      D’abord, HOLLANDE a eu tort de refuser les 3 débats proposés par le Président. Les Français auraient adoré les voir discuter sur plus de sujets et plus longtemps. Certains le lui feront payer son manque de courage

2)      Le débat a montré un vrai clivage entre les deux. Tant sur la forme que sur le fond. A ce jeu, je pense que c’est le Socialiste qui a le plus à perdre, lui qui veut se faire passer pour le rassembleur face à un Président qui serait le contraire. Ce genre de posture, les attaques personnelles trop appuyées et les mises en cause générales du quinquennat peut mobiliser le peuple des Droites qui a (comme moi) vu ses poils qui se dressaient en écoutant le Socialiste dérouler son programme. Avec souvent le ton et les gestes de l’arrogance si fréquents au sein de la « gauche caviar ».

3)      Enfin, si certains ont estimé que HOLLANDE a fait jeu égal avec SARKOZY, ils confondent les messages. Par moments, HOLLANDE s’est dévoilé et ce n’était pas à son avantage. Incohérence sur les déficits, sur l’immigration et sur le nucléaire ; pas à la hauteur sur les sujets internationaux ; peu crédibles sur sa profession de foi « avec moi ce sera la laïcité » (je n’ai pas voté certaines lois, mais elles sont bonnes !). Bref, dans tous ces registres, j’imagine que beaucoup de ces soutiens ont été déçus et peineront à mobiliser leur électorat. Tandis qu’en face, nous on ne croit pas une seconde aux professions de foi du candidat qui cherche à se recentrer politiquement alors qu’il est prisonnier du Front de Gauche et des Ecolos.

En étant objectif, sur tout ce qui touche aux fonctions régaliennes, il y a unanimité pour dire que le Président SARKOZY a eu le dessus. La politique étrangère, la capacité à mobilisé la nation et à diriger les armées de la 5ème puissance mondiale sont les atouts du Président. Et je pense que c’est sur cette base qu’une majorité de Français raisonnables voteront ce dimanche. Et renouvelleront leur confiance au Président sortant.

VIVE LA FRANCE FORTE !

Perle : Le Président SARKOZY au Candidat HOLLANDE : « La fonction de Président de la République n’est pas une fonction normale ». « Votre normalité n’est pas à la hauteur des enjeux »

 

Publié dans ELECTIONS FRANCAISES

Commenter cet article