DECEPTION-VOLONTARISME

Publié le par NEOAFRICAIN

COUPEMONDE_TROPHEE.jpg

 

Maintenant que les VUVUZELA sont moins assourdissants (grâce aux efforts techniques des chaînes de télévision notamment), on peut se concentrer sur les matchs.

D’abord concernant la coupe elle-même : on avait vite oublié que le mois de juin dans l’hémisphère sud est un mois d’hiver. Le mythe de l’Afrique où il fait chaud tout le temps en prend un coup quand on voit ces matchs où les spectateurs grelottent de froid sous une pluie battante avec des températures dignes d’un mois de décembre en Europe.

Concernant le jeu en lui-même, la déception est de mise quand on voit les performances des grandes équipes européennes. Désolé pour le reste d monde, mais le football professionnel, c’est un peu comme la NBA pour les USA… C’est en Europe que ça se passe. Les meilleurs joueurs internationaux (qu’ils viennent d’Afrique, d’Asie ou d’Amérique) se battent pour jouer dans les championnats européens. Ce qui ne peut qu’ajouter à la déception que les vrais aficionados du foot peuvent ressentir au vu des prestations de l’Espagne, de l’Allemagne, de l’Angleterre et de la France. Pour ce qui est justement de la France, j’aurai des mots très durs pour ce sélectionneur national qui a traité toute la France par le mépris depuis plus de deux ans. Ce DOMENECH mérite que les Bleus perdent, tant il est mauvais dans ses choix. Pour les autres grandes équipes européennes, j’ai davantage l’impression que c’est la peur de perdre et une certaine absence de réelle volonté de prise de risque qui peut expliquer leurs mauvais résultats. Mais tout ceci ne doit pas éclipser ce que leurs adversaires ont réalisé jusque là. Cette envie de gagner, cette envie de se surpasser qui animaient les équipes suisses, algériennes, mexicaines ou américaines reflètent un peu cet esprit de conquête que la vieille Europe a perdu dans bien des domaines. Ces autres équipes savent qu’elles sont cataloguées comme moins fortes, mais elles ne se démontent pas et jouent à fond leurs rencontres. En fait si on regarde bien ; la remontée des Américains contre la Slovénie, la victoire historiques du Mexique contre la France ou la surprise suisse fa ce à l’Espagne sont le vrai piment de ce début de Mondial.

J’aimerais aussi voir cet esprit et ces talents chez les équipes africaines, mais franchement, les résultats sont très médiocres. Je persiste à croire que seule la Côte d’Ivoire détient le talent et la tactique pour aller loin dans ce tournoi. L’Afrique du Sud a trop longtemps été surestimée. Avec un peu de chance, on entendra moins de Vuvuzela après l’élimination du pays hôte, et plus de tam-tam ivoirien ou camerounais. Pour le reste, au vu de la méforme des joueurs européens et de ceux qui jouent dans les championnats européens, on a encore beaucoup de surprises devant nous !

En résumé, c’est le sport qui sort gagnant de cette semaine. Ceux qui veulent le plus la victoire, sont souvent ceux qui gagnent. C’est en fait une leçon de vie !

Publié dans MONDIAL 2010

Commenter cet article