TRES LARGE VICTOIRE ELECTORALE DES REPUBLICAINS !

Publié le par NEOAFRICAIN

Les Américains ont répondu clairement à la question que je posais hier : Oui ! C’était bien un vote sanction contre Obama ; et donc Oui ! Obama a entraîné dans sa chute une partie significative de Démocrates, principalement tous ceux qui l’ont suivi dans ses lois les plus radicales (du point de vue américain) comme Obamacare...

Les républicains ravissent la majorité des sièges au Sénat, agrandissent leur majorité à la Chambre des Représentants et font de très belles prises au niveau des Gouverneurs d’états. Par exemple en remportant le Maryland (pourtant électoralement très à gauche !) contre un clone d’Obama que le Président démocrate était venu soutenir à maintes reprises... Au final, c’est un businessman républicain qui sera gouverneur de cet état de l’Est qui n’a eu qu’un autre Gouverneur républicain en 50ans... Encore plus symbolique, l’état d’origine d’Obama, l’Illinois, bascule lui aussi coté Républicain. Tous ses réseaux locaux et son ancien Chef de Cabinet à la Maison Blanche qui est maintenant maire de Chicago, n’auront rien pu faire. Là aussi c’est un homme d’affaire républicain qui rafle la mise !

Dans quasi tous les coins du pays, la vague rouge comme ils disent là-bas a déferlé. Il y a tant de résultats à analyser, mais ici je me contenterai de tirer quelques enseignements et quelques succès prometteurs :

1)      Loin des stéréotypes de l’homme, vieux et blanc qui vote républicain, je veux relever la belle victoire du Sénateur Tim SCOTT. J’ai déjà parlé de lui, mais ce type brillant est le 1er noir a être élu dans le Sud des Etats-Unis. Et bien entendu, c’est un Républicain ; tout comme Mia LOVE, cette talentueuse oratrice qui remporte une très belle victoire dans le UTAH (l’état le plus à droite des States). Jeune, noire, businesswoman et mormone, elle confirme son statut de star du Parti Républicain. Enfin, fidèle à mon attachement à W. je veux citer la belle élection de George P. BUSH (petit-fils de Bush Sr, neveu de W. BUSH, dont la maman est une latina) à un poste important au Texas. Cette victoire est à mettre en parallèle avec la cuisante défaite du Petit-fils du Président Carter dans l’état de Géorgie. Dure nuit pour la famille du pire Président américain de l’Histoire (même si je devrais attendons la fin de l’actuel mandat pour être définitif). Enfin, ce que je trouve révélateur de la victoire idéologique d’hier, c’est la réélection du Gouverneur Scott WALKER dans le Wisconsin. Il é été le plus radicalement opposé aux syndicats et aux lobbies de gauche. Ceux-ci ont tout utilisé pour le battre, mais pour la énième fois en quelques années, il remporte une belle victoire. Les Américains sont bien pro-business, anti-taxe, pro-famille et pro-constitution.

2)      Malgré toute cette euphorie, on n’oublie pas que la mère de toutes les élections c’est la Présidentielle. Et la machine des Clinton a une avance car elle est parfaitement huilée. Mais avec les résultats d’hier, on voit directement que ça ne va pas être facile pour l’ancienne First Lady. Car la personnalité et le mode de fonctionnement d’Obama sont tellement rejetés par une majorité d’Américains que l’ancienne Secrétaire d’Etat devra se démarquer de lui avant 2016 pour avoir toutes les chances de l’emporter. Mais elle devra le faire avec prudence car même à terre, le clan Obama compte encore de forts soutiens, notamment au sein de la communauté noire et des médias, soutiens indispensables pour les Démocrates.

3)      Quant aux républicains, la situation est différente : désormais il y aura une pluralité de candidatures probables : Jeb BUSH (le père de George P BUSH), le gouverneur. Scott WALKER, le gouverneur, le très conservateur Ted CRUZ, le toujours médiatique Sénateur Marco RUBIO, l’excellent gouverneur Bobby JINDAL, l’inoxydable Mitt ROMNEY,.. Et quelques autres comme l’ancien Gouverneur du Texas Rick PERY. Les deux années à venir seront passionnantes politiquement

4)      Mon ultime réflexion, que j’aimerais voir un jour inscrite dans une Constitution, c’est que comme en France, il faut tout faire pour éviter que des profanes puissent accéder du jour au lendemain à la magistrature suprême. Le parallèle avec François HOLLANDE est facile à faire. De beaux discours, la haine du camp adverse et beaucoup de soutien dans les médias et on se retrouve avec des Chefs d’Etat qui en arrivent à dire comme Obama l’a fait en pleine avancée de l’Etat Islamique : « Je n’ai pas de stratégie, mais j’y travaille » !

 

La Politique ne doit pas être réservée à un cercle d’experts, mais elle doit être prise avec énormément de sérieux. Il en va de la santé, de l’économie et de la paix ! C’est pour plus d’efficacité et de compétence que les Américains ont voté hier ; après avoir amèrement constaté que ces deux qualités faisaient défaut à la Maison Blanche !  

Publié dans US ELECTIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article