WIMBLEDON : BRAVO A MURRAY ET A BARTOLI. MAIS...

Publié le par NEOAFRICAIN

WIMBLEDON.jpg

-          Dans les deux finales, les meilleurs ont été battus. Non seulement sur le papier, mais aussi au vu de leurs prestations durant tout le tournoi, Novak DJOKOVIC et Sabine LISICKI méritaient la victoire. Il suffit de voir le nombre de fautes directes de Novak durant la première manche et essayer de se souvenir à quand remonte la dernière fois où il a perdu un set en finale d’un grand chelem après avoir mené 4-1, pour ensuite en perdre un autre après avoir mené 4-2. Quand à LISICKI, tombeuse de SERENA WILLIAMS, elle a si bien joué les tours précédents qu’aucun expert ne la voyait perdre aussi lamentablement (frôlant le 6-1 6-1).

-          Comme pour le football qui réserve par exemple des tribunes spéciales visiteurs, il devient important pour le Tennis professionnel de trouver un système où pour rester fair-play, celui ou celle qui joue contre l’enfant du pays ne vive pas une ambiance pire que celle de ROCKY  dans le 4 contre YVAN DRAGO à MOSCOU... (c’est le très glacial entraîneur de MURRAY, Yvan LENDL, qui me fait penser). Jouer contre un Français à Rolland GARROS ou contre un Britannique à Wimbledon devient impossible. Fautes applaudies, Dérangement entre deux services,etc... Le Tennis (surtout à Wimbledon) est d’abord un sport de Gentlemen. Ne l’oublions pas !

Publié dans SPORT

Commenter cet article