UN NOUVEL ADVERSAIRE!

Publié le par NEOAFRICAIN

villepin24hbatiment_4.jpg

Verdict-surprise au procès « CLEARSTREAM ». Les juges ont prononcé la relaxe de l’ancien premier ministre Dominique de Villepin, qui était accusé accusé de «complicité calomnieuse, complicité d'usage de faux, recel de vol et recel d'abus de confiance»

 

Dominique de Villepin et ses amis politiques ont célébré cette relaxe comme une victoire personnelle face au prétendu de l’acharnement du Président Sarkozy.

 

C’est vrai que notre cher « Sarko » a les défauts de ses qualités…Convaincu d’avoir été victime d’une tentative de manipulation politique de la part du clan de Villepin, il s’est déchaîné contre ce dernier. Son lapsus condamnant de Villepin avant même la fin du procès, l’a desservi en donnant des raisons à ses adversaires qui se disent victimes de l’acharnement judiciaire du président. La décision d’aujourd’hui est aussi la preuve de l’indépendance du Système judicaire en France.

 

Dans le fond de l’affaire, deux des principaux accusés de l’affaire (dont l’ami personnel de Villepin), écopent tout de même de plusieurs années de prison. Etonnant alors d’établir que Dominique de Villepin n’était au courant de rien… Mais voilà, la vérité judiciaire n’est pas toujours celle qu’on croit !

 

Le fait est qu’aujourd’hui, l’opinion retiendra que Sarkozy a voulu écraser de Villepin et (hélas) il a perdu son pari.

Braver le Président de la République de façon aussi flamboyante et emporter le bras de fer, ne peut que donner des ouvertures politiques.

Dominique de Villepin sera un adversaire sérieux pour le Président Sarkozy qui devra désormais prêter une grande attention au courant « Gaulliste-Chiraquien » qui peut diviser durablement la majorité présidentielle.

 

Je ne pense pas que l’ancien Premier Ministre, qui a passé 30ans de carrière politique au sommet de l’Etat sans jamais se présenter devant les électeurs, soit à même de battre un animal politique tel que Sarkozy. Mais par contre sa capacité de nuisance est certaine. Et quand on sait que le vrai tour de force de Sarkozy en 2007 s’est d’avoir su réunir toutes les droites françaises autour de son projet politique, il faudra tenir compte du nouveau citoyen de Villepin.

 

Une inconnue de plus dans une équation qui se complique !

 

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article