SCOTT WALKER: L’HOMME QUI A VAINCU LE SYNDICALISME RADICAL !

Publié le par NEOAFRICAIN

Ce mardi 5 juin, jour d’élection aux Etats-Unis, le jeune et brillant Gouverneur républicain de l’Etat de WISCONSIN a remporté une superbe victoire électorale. Dans cet Etat qui vote massivement démocrate, ce courageux Gouverneur, investi en 2011, a eu le cran de s’en prendre aux avantages des fonctionnaires pour équilibrer les comptes publics. Comme partout, les réactions ne se sont pas fait attendre : les syndicats se sont déchaînés contre lui et les plus extrémistes des Gauchistes ont utilisé la procédure dite de « RECALL ELECTION » pour obtenir son éviction.

Depuis des mois, cette élection a déchaîné toutes les passions au niveau national. La question fondamentale qui devait être tranchée est de sa voir si en période de crise, un Gouvernement a peut choisir de la discipline fiscale, du redressement des comptes publics sans augmentation des impôts ; ou si la solution vient de plus de dépenses publiques, de plus d’emplois publics et de plus de droits pour les employés.

Hélas pour nous, l’Europe elle choisit de plus en plus la politique de la facilité à court terme avec toujours plus de dépenses et toujours plus de droits pour les employés. Ce qui est à l’opposé de ce que les courageux Américains ont décidé par un vote sans appel qui a donné une victoire décisive au Gouverneur Scott WALKER qui a même eu le luxe de remporter plus de voix que lors de son élection comme Gouverneur de l’Etat.

C’est grâce à ce genre de résultats que l’on peut comprendre pourquoi les Etats-Unis, malgré tout, restent la 1ère puissance économique mondiale. Car dans une économie saine, ce sont les gens qui créent les richesses les vrais emplois, pas le gouvernement.

Le résultat de ce scrutin est un coup de massue sur la tête de l’administration OBAMA à moins de 5 mois de l’élection présidentielle. Dans l’autre sens, ce sont tous les Républicains américains qui se réjouissent. Et la campagne de Mitt ROMNEY en sort renforcée.

Mais au-delà des plaisirs politiciens que tous ceux qui chérissent les valeurs de liberté économique et de responsabilité peuvent ressentir ; c’est un beau message d’espoir que nous venons de recevoir : Il existe encore des peuples qui votent sur des critères de responsabilité.

Bravo donc à Scott WALKER dont la ténacité et la bravoure ont permis d’affronter et de battre les plus radicaux des syndicalistes. Le citoyen et le contribuable peuvent se réjouir !

Publié dans US ELECTIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article