RAMA YADE: STRATEGIES ET AMBITIONS

Publié le par NEOAFRICAIN

 

Toutes mes félicitations à Son Excellence RAMA YADE !

La belle et jeune Dame a obtenu, par le souhait de Sarkozy, cette prestigieuse nomination d’Ambassadrice de la France à l’UNESCO. A 34ans, celle qui compte depuis plus de trois ans parmi les hommes et les femmes politiques les plus appréciées de l’opinion publique, aura donc le privilège de représenter la France dans une de ces institutions onusiennes si importantes pour son « soft power ». On se souviendra que c’est cette même UNESCO qui a récemment consacré la gastronomie française.

Je saute sur l’occasion pour donner mon sentiment sur la jolie RAMA qui a déjà connu un joli parcours politique depuis sa première sortie médiatique nationale en janvier 2007 pour soutenir le candidat SARKOZY, Ce qui est sûr, c’est qu’elle crée des aigreurs et suscite des jalousies, tant elle semble à l’aise dans les médias et souvent en phase avec l’opinion. Si l’on se base sur ses parcours universitaire et son début de carrière de haut fonctionnaire, elle mérite indéniablement chacun des postes qu’elle a occupés. Je ne le dirai jamais assez, c’est toujours un plaisir de voir des jeunes issus de l’immigration africaine qui brillent par leurs talents ; au contraire de la grande foule qui se perd dans une culture autodestructrice composée du mélange de hip-hop, de criminalité, de victimisation, sur fond de haine de la France. Musulmane, mariée à un Juif, elle pratique sa religion avec la tolérance chère à sombre de Sénégalais ; travailleuse et sérieuse dans ses études, elle a réussi à sortir d’une enfance difficile par son mérite. Elle est un modèle pour beaucoup de jeunes français.

Dans un système politique français particulièrement verrouillé, elle doit la rapidité de son ascension à la volonté d’un seul homme, le Président Sarkozy. Celui-ci avait certainement décelé  son potentiel important en elle, tout en sachant pour l’avoir vécu lui-même qu’il y a des difficultés particulières à s’imposer en politique quand on vient de loin et quand on porte un nom peu commun.  J’espère qu’elle saura toujours reconnaître cette aide précieuse dont elle a bénéficié. Surtout maintenant que ses ambitions se font jour. Car on le constate, la nouvelle Ambassadrice de France a les dents longues. A peine évincée du gouvernement, d’autres à son âge, auraient pu faire un break le temps de faire le point sur sa fulgurante carrière. Non, elle a choisi de poursuivre son engagement, ce qui me fait penser que ce n’est pas seulement l’envie de servir la France qui l’anime ; je ne serai pas surpris de la voir candidate à la Présidence dans l’avenir, vu sa popularité et sa façon habile d’en jouer.

Sur le plan de la stratégie politique, elle a finalement bien fait de rallier le parti de Jean-Louis Borloo. D’abord parce que ce parti reste affilié à l’UMP de Sarkozy, mais aussi parce que ça lui permettra de s’exprimer plus librement avec sa sensibilité humaniste, qui est plus centriste et plus modérée que la doxa officielle de l’UMP. Et c’est pourquoi je pense que beaucoup de à Droite font l’erreur de s’en prendre à elle. Moi-même je suis sur une ligne politique beaucoup plus à droite qu’elle et je ne partage pas son analyse sur le « racisme en France », ou son soutien à Obama ; mais j’ai conscience que son vécu et ses prises de positions sont très appréciées par la jeunesse et par la grande communauté de Français issus de l’immigration africaine. Elle est donc un des meilleurs atouts de la Droite pour elles élections futures, si elle peut avec d’autres personnalités Centristes, rassembler une partie intéressante de ces deux catégories qui risquent de bouder Sarkozy et l’UMP en 2012.

En politique, et particulièrement avec ce Président de la République, c’est le rapport de force qui prime. Sur ce point, elle a encore un grand challenge a relevé, elle doit transformer sa popularité en soutien électorale. Elle doit trouver son fief, structurer ses positions politiques et impérativement être élue à un mandat national. A ce moment-là, elle sera réellement en orbite !

C’est tout le mal que je souhaite à Madame l’Ambassadeur !

 

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article