PRIMAIRES REPUBLICAINES : L’INDECISION REGNE !

Publié le par NEOAFRICAIN

 

L’ancien Président de la Chambre des Représentants, (le SPEAKER) Newt GINGRINCH, a remporté hier une victoire convaincante en Caroline du Sud. Alors qu’il y a encore quelques jours on pensait l’affaire pliée pour Mitt ROMNEY ; la course à la nomination du candidat du parti républicain est bien relancée. Comme je suis un ardent défenseur de la saine concurrence, j’espère que ce long processus de désignation qui s’achèvera fin août à la convention nationale en Floride, permettra aux candidats de s’améliorer pour être fin prêt à affronter OBAMA lors de la vraie campagne.

Mais d’ici là, tellement de choses peuvent arriver. La campagne interne est tellement intense que les candidats risquent de rendre très difficile toute future réconciliation. L’indécision est telle que pour la première fois depuis longtemps, on a vu trois vainqueurs différents dans les trois premières étapes. Le conservateur-modéré ROMNEY, le populiste GINGRICH, le très chrétien SANTORUM et le libertaire PAUL dominent chacun une partie importante de l’électorat républicain, et leurs différences semblent se cristalliser.

Tous les regards se tournent maintenant vers la Floride qui votera à son tour le 31 janvier prochain. Même si dans l’absolu il faut battre OBAMA à tout prix, je suis mitigé sur la candidature de NEWT GINGRICH : politicien de carrière n’ayant jamais travaillé dans le secteur privé, ses attaques scandaleuses sur l’économie de marché et ses nombreuses failles dans sa vie familiale semblent en partie incompatibles avec les valeurs que j’aimerais voir portées contre l’actuel Président des Etats-Unis.

Pour ma part, je continue à croire que MITT ROMNEY est le meilleur candidat disponible pour battre OBAMA en novembre prochain, comme nombre de figures emblématiques du parti Républicain qui avaient été portées par la victoire en 2010 le pensent aussi. Il lui revient maintenant de convaincre ses partisans qu’il a les qualités pour remporter cette nomination. Sortir par le haut de cette polémique sur ses déclarations de revenus, et trouver le ton juste pour s’allier la masse innombrable de ceux qui veulent chasser les Démocrates du pouvoir à Washington. Les semaines qui arrivent seront déterminantes à ce sujet.

Publié dans US ELECTIONS

Commenter cet article