POUR ISRAEL !

Publié le par NEOAFRICAIN

raid-israel.jpg

 

Comme les quelques courageux qui ont osé prendre la défense de l’Etat hébreux, je veux signifier ma totale indignation face à cette vague de condamnations mondiales, souvent hystériques, parfois antisémites (mais toujours complices directes ou indirectes d’organisations islamistes les plus radicales) qui ces jours-ci ont marqué un grand coup médiatique et ont donc hélas fait avancer leur cause morbide.

Dès l’annonce de cet évènement et du nombre de morts et de blessés, j’ai pressenti qu’une nouvelle fois la seule démocratie du Moyen-Orient allait à nouveau être jugée par le « tribunal médiatique mondial » et que bien-sûr le verdict ne lui serait pas clément. J’ai aussi fait ce que beaucoup devait faire en ces circonstances ; à savoir prendre le temps de comprendre les faits, et d’analyser les positions de chaque protagoniste.

Une certitude cependant dès le début : c’est que l’ONG qui se trouve derrière cette opération dite humanitaire n’était pas la Croix Rouge. Une des règles souvent répétée et suivie par des ONG sérieuses, c’est de respecter l’autorité politique du territoire concerné. Ce n’est pas de les provoquer comme l’a fait cette « flottille de la paix ». On apprend ainsi aujourd’hui qu’il y a quelques années, un juge antiterroriste français avait estimé que ce mouvement couvrait un « trafic d’armes » et qu’il « servait de couverture à des moudjahidines » qui souhaitaient « rejoindre le front en Afghanistan ». Par ailleurs, des doutes  subsistent sur l’origine des fonds de cette ONG qui dit être financée exclusivement par des dons privés et qui tout de même a aligné près de deux millions de dollars dans cette opération… A ce niveau d’information, on peut au moins dire que cette escapade navale pseudo-humanitaire était de la propagande pure pour soutenir le Hamas. Un but caché sera peut-être un jour mis à nu ; par exemple le trafic d’armes dissimulés dans la cargaison, ou éventuellement une couverture pour amener à Gaza des militants prêts à mourir en Martyrs, comme le laissent à penser le témoignage des membres de famille des « humanitaires » décédés durant le raid israélien.

Le piège était donc bien ficelé. J’aurai préféré que les stratèges militaires ne tombent pas dans cette provocation. C’est pourquoi en tant qu’ami d’Israël, je regrette que Tsahal ait lancé une telle opération militaire dans ce contexte, et que surtout ce raid visant à arraisonner le navire, ait tourné à un tel fiasco. Une fois encore des mesures doivent être prises dans l’appareil sécuritaire israélien pour que ce genre d’échecs aux conséquences politiques désastreuses ne se reproduise plus. Car en effet, les amis ou alliés d’Israël ont de plus en plus difficile à convaincre leur opinion publique du bien fondé d’une alliance avec l’état juif. Et pour un temps qui risque d’être long, l’Etat d’Israël sera très seul, lui qui ne peut déjà plus compter sur l’administration Obama comme elle pouvait le faire du temps de W. BUSH. Ce qui ne peut que réjouir le régime des ayatollahs qui usera de ce temps pour continuer sa quête de l’arme nucléaire.

Le côté positif, c’est qu’au moins les masques tombent, ceux qui ont de la haine contre Israël s’expriment ouvertement. Un ancien ministre français a même osé faire des comparaisons douteuses entre l’embargo de gaza et les méthodes hitlériennes ; et annoncer en direct qu’un jour prochain une armée de personnes mécontentes que le processus de paix n’aboutit pas se lèvera pour aller faire la guerre...

Israël ne doit donc plus se faire d’illusion, elle a intérêt à ménager les quelques alliés qu’elle a encore dans le monde ; parce que la démographie et la géopolitique jouent contre elle. Et quand on sait qu’à chaque conflit, Israël joue littéralement sa survie, on peut craindre pour ce beau pays.

 

Publié dans SECURITE-GUERRE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article