POUR FILLON !

Publié le par NEOAFRICAIN

A quelque 20 mois de l’élection présidentielle en France, on sent de toutes parts monter et se cristalliser les ambitions. C’est dans ce contexte que Sarkozy, avec sa fougue qu’on lui connaît, a décidé de préparer un remaniement. Il semble que ce remaniement aura lieu juste après l’adoption de la réforme sur les retraites et après l’une ou l’autre loi importante (sécurité, décentralisation,..). La première erreur à mon sens c’est de l’avoir annoncé durant l’été, plus de trois mois avant sa réalisation. Ca déstabilise tous les acteurs qui du coup font de la surenchère soit pour rester au gouvernement, soit pour y accéder. La seconde à mon sens, c’est de même envisager changer de premier ministre. Attention, je ne suis pas contre l’idée d’un nouveau gouvernement en France. Après 3 ans et demi de mandat et plusieurs réformes passées, il faut donner un nouveau souffle à la majorité ; surtout que les socialistes et les verts s’organisent et que la crise économique, combinée à une lassitude naturelle de la droite (qui est à l’Elysée depuis 1995 et qui gouverne depuis 2002). Mais je plaide fortement pour que Sarkozy maintienne François FILLON comme Premier Ministre. On le voit à chacune des grandes réformes et à chaque polémique qui frappe la majorité, c’est le côté rassurant du Premier Ministre qui maintient la cohésion. Nicolas Sarkozy avait voulu en 2007 que les Français élisent une sorte de ticket à l’américaine. Et comme complémentarité, on ne fait pas mieux que le couple Sarkozy-Fillon. L’autre grande qualité de FILLON c’est de tenir une majorité parfois très disparate. Le savant mélange des purs Sarkozystes, des Chiraquiens, des Centristes et des transfuges venus de la Gauche, requiert un homme de consensus comme animateur. Mais Sarkozy avec son côté « Bonaparte » (que souvent j’admire et qui parfois me fait craindre le pire) risque de choisir de tout changer et  ainsi de jouer sa réélection et la survie de la droite politique en France sur un coup politique. Et ce serait le début d’une grande bataille à droite qui inévitablement conduirait à une débâcle en 2012. La formule gagnante serait un gouvernement FILLON dans lequel il y aurait un socle de droite bien affirmé, une présence centriste plus importante, et moins de transfuges de gauche, mais des personnalités aux résultats plus visibles.

Bref, dans quelques semaines on connaîtra le visage de ce qui sera la bonne ou la mauvaise préparation des élections présidentielles et législatives de 2012. Et j’espère que FILLON en sera !

 

 

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article

Le Parisien Liberal 09/10/2010 10:57


Oui... il serait plus rassurant si il baissait les impots http://leparisienliberal.blogspot.com/2010/10/baisser-les-impots-pourquoi.html

voila une idee alternative de remaniement http://leparisienliberal.blogspot.com/2010/03/remaniement-ministeriel-suggestion.html