PALINMANIA

Publié le par NEOAFRICAIN

Palin_Sarah-PROMOPIC.gif

Ce fut un grand moment hier. La belle et charismatique Sarah PALIN a fait son grand retour sur la scène politique américaine avec un très bon discours à la convention du mouvement politique « TEA PARTY ».

A bien des égards, j’ai eu la même sensation que lors de son grand discours à la convention républicaine de 2008 lorsqu’elle accepta sa candidature à la vice-présidence.

Je trouve qu’elle fait preuve d’un grand courage pour résister à la puissance des attaques que la Gauche américaine et certains « experts » conservateurs ont lancé contre elle depuis qu’elle .

Son charisme et son charme sont incontestables. Celle qui est certainement la politicienne la plus puissante  des USA, vous électrise une salle comme peu de politiciens peuvent le faire. Le ton et l’enthousiasme de sa voix s’adaptant à merveille à l’audience.

Dans un monde très médiatique ; une figure comme la sienne constitue une menace certaine pour ses rivaux et pour la culture de gauche en générale. Elle est leur bête noire, leur pire cauchemar… Elle est dans le monde réel qu’Obama (qui a moqué le truck que conduisait Scott Brown) ne peut comprendre.

J’ai aimé sa façon de s’en prendre aux décisions politiques d’Obama, de se montrer humble et de confirmer ses positions sur les thèmes chers à la base conservatrice ; sécurité, Dieu et libre entreprise. De façon générale, on ressort de ce discours avec l’image d’une femme bien dans sa peau et bien dans vie. Bien-sûr, elle est différente des autres politiciens américains que j’admire : elle n’est pas Reagan, ni Lincoln, ni Bush ; et je comprends que certains puissent avoir des réserves sur son discours, surtout maintenant qu’elle utilise à outrance son vocabulaire « populiste ». Mais ce qui s’est passé hier est la preuve que si elle se présente en 2012, la très grande majorité des Conservateurs américains la soutiendraient. Restera à convaincre les Indépendants qui ont contribué aux récentes victoires électorales républicaines. La tâche ne serait pas aisée, mais pas impossible.

L’idéal dans ce cas de figure serait qu’elle s’allie à un Républicain modéré du genre du nouveau Sénateur Scott Brown. Ce serait le ticket gagnant !

 

 

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article