NE TOUCHEZ PAS A MA LIBERTE DE PENSER!

Publié le par NEOAFRICAIN

quand on a des idees politiques qui sortent du "politiquement correct", de ce qu'en grande majorite les medias vehiculent, on s'attend a etre critiques, meprises ou pires insultes.

rien de ceci ne m'affecte. d'autant que je ne suis pas seul a defendre une certaine idee de la liberte, de la religion, de la politique, consideree comme "reactionnaire" ou "ultra conservatrice".

mais il y a des critiques que je trouve insupportables:

 

- on peut etre oppose au mariage entre homosexuels, sans etre homophobes!

- on peut etre foncierement anti-socialiste, anti-communiste sans etre un fasco ou un nazi en puissance!

 

la gauche et ses allies dans les medias, dans les arts et dans la justice est passee maitre dans l'art de discrediter ses adversaires. et quand on sait que des lois de plus en plus stricts encadrent les propos des gens, il ne faut surtout pas laisser ces etiquettes s'installer.

 

la liberte d'opinion est pourtant l'une des libertes les plus fondamentales. personne ne devrait craindre l'opinion d'atrui.

africain ayant toujours vecu en europe, je n'ai par exemple jamais craint l'opinion de certains racistes. ces opinions ne resistent pas a la contradiction. j'aimerais qu'a gauche on nous reconnaisse au moins le droit de dire que le mariage et demain l'adoption des enfants par des couples gays est l'une des pires regressions de societes que l'on nous propose.

il en est de meme lorsqu'on parle de securite, d'immigration, d'economie, d'enseignement,... plus de severite, plus de concurrence et moins de syndicats ne signifie en rien que l'on devienne fascistes.

 

au contraire! le pire dans ce systeme prone par les bien-pensants c'est que cette uniformite d'idees ne conduira qu'a davantage de frustrations et au final a de veritables drames.

l'histoire est riche de regimes politiques qui ont voulu empecher la liberte d'opinion. ca s'est toujours mal passe et ca a toujours mal fini!

 

alors, laissez nous notre liberte de penser autrement!

Publié dans REFLEXION GENERALE

Commenter cet article