NBA: PHIL JACKSON...LA FIN D'UNE EPOQUE...YES!

Publié le par NEOAFRICAIN

 

Je confesse que ce post est un peu léger en ces temps de tensions sur les questions de sécurité, sur la politique et en cette période de morosité économique. Mais de temps en temps il faut s’aérer le cerveau avec des loisirs. Foot, tennis, et…NBA. L’occasion aussi pour moi d’exposer à mes nombreux lecteurs la diversité de mes centres d’intérêts.

Bon, j’avoue que toutes ces raisons sont bonnes, mais ce soir j’ai surtout envie de me réjouir du malheur d’un autre. La nuit dernière a vu la victoire décisive des Dallas MAVERICKS contre les Los Angeles LAKERS de Phil JACKSON.  Pire qu’une simple défaite, ce fut une cinglante humiliation qu’a subie l’équipe menée par Kobe Bryant : 4 à 0 ! Eliminés des Play-offs ! Ce score sans appel a définitivement poussé celui qui entraîna les Chicago Bulls de Michael Jordan à annoncer sa retraite. Je suis honnête, je ne dis pas que le sieur n’avait pas de talent, mais je lui reproche toutes les défaites que son équipe nous a infligées. J’étais un inconditionnel des New-York KNICKS de la grande époque avec Patrick EWING, John STARKS, Charles OAKLEY et Anthony MASON, coachés par le toujours très bien habillé Pat RILEY. Je passais des nuits blanches à suivre leurs matchs (décalage horaire oblige) ; et j’en ai vécu des désillusions à cause de ces Bulls. C’est vrai qu’avec MJ de leur côté, la partie était plus dure pour nous. Mais tout de même, on est sortis de cette période sans une seule bague à nos doigts… On comprend pourquoi j’ai donc réellement bu du petit lait en le voyant enfin mordre la poussière ! Ca peut ne pas paraître sportif, mais dans la vie d’un fan, il y a des douleurs qui ne s’effacent pas…. Jusqu’à hier soir !

« La Patience est la mère des vertus »

PS :

Je profite aussi de ce post pour dire mon admiration pour les basketteurs d’aujourd’hui. Non seulement les Américains ne sont plus les seuls à dominer la NBA ; mais dans l’ensemble le niveau physique a tellement progressé que je me demande ce que feraient les grandes équipes d’antan contre celles d’aujourd’hui. La NBA est vraiment devenue un sport extrême

Publié dans SPORT

Commenter cet article