MOHAMED MERAH: SEUL RESPONSABLE DE SON SORT!

Publié le par NEOAFRICAIN

Que se passe-t-il dans la tête de certains Français ? Juste 48 heures après que l’ennemi public N°1 de ce mois de mars en France ait été mis hors d’état de nuire, on a déjà droit aux pires réactions et aux polémiques les plus pathétiques !

 

Entre l’institutrice qui demande à ses élèves 1 minute de silence pour le terroriste, des Responsables Socialistes qui demandent la démission du chef du commando qui a vaillamment tenté de sauver la peau de cet individu qui ne rêvait que de mourir en faisant le plus de victimes, et la stupide rivalité entre la Gendarmerie et la Police ; on a eu droit à toutes les bassesses. Je n’accorderai pas plus que quelques mots pour dénoncer, comme d’autres, les propos de Tariq RAMADAN visant à victimiser Mohamed MERHA.

 

N’oublions jamais tout le mal que cet individu a fait à ses victimes au nom de son idéologie de mort, et gardons un peu de respect pour le deuil des familles.

 

Ce petit délinquant de banlieue qui s’est transformé en lâche assassin ne mérite pas tant d’honneur. Au contraire, son sort doit être celui de tous ceux qui comme lui voudront se lancer dans un tel parcours de terreur. Il est seul responsable de son sort et tous ceux qui sont intervenus dans ce dossier méritent plus de louanges que de critiques.

 

Et je dis « chiche ! » à tous ceux qui reprochent à SARKOZY le moindre laxisme en la matière. Il fallait voter et soutenir toutes les lois dans le domaine, et vous vous y êtes toujours refusé ! Voyons ce que vous ferez demain quand tous les services de renseignements et de sécurité demanderont plus de crédits et des lois plus dures.

 

Heureusement, la grande majorité des Français reconnaissent eux tout le mérite du Président.

 

Enfin, la vie de Mohamed MERAH démontre qu’il y a cohérence entre plusieurs sujets. Le besoin d’autorité pour sévir très tôt envers des jeunes délinquants (présence scolaire, intolérance face au moindre écart de conduite,..) ; ensuite le soutien de la Justice qui doit cesser de faire du laxisme en prononçant et en appliquant de vraies sanctions (de la première incivilité aux crimes les plus graves) ; et enfin  la prise de conscience populaire que lutter contre des idéologies comme l’islamisme impliquera des méthodes parfois liberticides ou coûteuse en vies humaines, mais que comme le Nazisme ou le Stalinisme hier ne laissent pas d’autres choix.

On ne pourra peut-être jamais empêcher qu’un Terroriste fasse des victimes, mais on pourra compliquer leur tâche en les traquant partout et tout le temps. Ils auront ainsi, comme Mohamed MERAH, à assumer toutes les conséquences de leurs actes !

 

Publié dans SECURITE-GUERRE

Commenter cet article