MAUVAIS DEPART POUR LA PRESIDENCE HOLLANDE !

Publié le par NEOAFRICAIN

HOLLANDE-FALCON-DU-6-MAI.jpg

Nous avons passé 5 années à affronter une opposition systématique, trop souvent de mauvaise foi, de la part de l’opposition de Gauche. Maintenant qu’il y a alternance ; à notre tour d’être intraitables !

 

La Présidence HOLLANDE débute son mandat de la pire des façons :

 

1)      Mais où était la France ?

Le grand rassemblement de la Bastille était l’occasion pour le peuple de Gauche de se retrouver autour de leur champion élu. Et les images ont été à la hauteur de leurs espérances… Quasi pas de drapeaux français : des drapeaux socialistes, communistes, des syndicats, des drapeaux maliens, maghrébins, etc. Sur tous les écrans il y avait en grande majorité des « Français issus de l’immigration récente », très peu de « Blancos » comme dirait Manuel VALLS et le concert gratuit a donné la place belle aux musiques du monde, toujours agréables, mais peu représentatives de la culture française.

Le Président fraîchement élu a fêté sa victoire avec le monde, mais sans la France !

 

2)      La prime aux Gauchistes :

Tous ceux qui vantent la « modération » du Président HOLLANDE, ont vu la présence très appuyée des Gauchistes de Jean-Luc MELANCHON à ses côtés. Comme il convient de le rappeler ; le Socialiste n’a gagné que grâce aux millions de voix de l’Extrême Gauche. Que leur accordera-t-il ? La France a énormément à perdre avec ces encombrants amis du nouveau Président !

 

3)      La « Gauche caviar » :

Après nous avoir bassinés avec le « Président bling-bling » loin des préoccupations des Français, on a eu droit au Président, cheveux teints, qui prend deux jets privés pour revenir à la capitale à temps pour participer au concert gratuit offert par ses amis ! Et la pollution carbone que ses amis aiment relever ? Et le coût exorbitant de ce trajet pour un président dit « normal » ?

 

4)      Incidents dans les quartiers :

A tort ou à raison, les millions de jeunes de banlieues qui ont voté pour le Président HOLLANDE ont compris de cette alternance qu’ils allaient prendre leur revanche face aux forces de l’ordre. Voitures brûlées, incidents dans les quartiers,… Tout ceci n’est qu’un avant-goût de ce qui se passera quand cette génération prendra des responsabilités.

 

5)      Un Président minoritaire:

Avec un total record de votes blancs, le scrutin a vu le Président élu avec moins de 50% des votants. Ce piètre score illustre bien le peu d’adhésion que suscite François HOLLANDE. Le peuple de Gauche a tort de penser qu’il est majoritaire.

 

En une seule soirée électorale, la nouvelle Présidence a réussi le tour de force de cumuler toutes les tares : Gauche caviar, Gauche extrémiste, Gauche impopulaire, Gauche communautariste et Gauche laxiste ! Très mauvais départ !

 

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article