JOYEUX NOËL!!!

Publié le par NEOAFRICAIN

Je souhaite à tous mes lecteurs un très Joyeux Noël, J’espère que la plupart d’entre vous auront pu se retrouver en famille et prier en ce jour de la Nativité.

Je m’adresse bien-sûr en premier aux Chrétiens qui comprennent l’importance de célébrer la venue de Dieu sur terre, dans la peau d’un petit enfant fragile et humble. Mais de façon plus large, je m’adresse à toutes les personnes de bonne volonté ; celles qui auront compris l’essentiel de l’Esprit de Noël. Cette sorte d’enchantement  qui met l’amour et l’essence des choses à l’honneur. Cette période durant laquelle on voudrait tous faire le bien et que notre monde soit parfait. Nous savons bien qu’il ne l’est pas, mais je trouve capital que la jeunesse comprenne cet idéal qui est propre à Noël et que les adultes n’oublient jamais qu’une de nos plus importantes missions sur terre, c’est d’accomplir cette noble tâche. Et pour ce faire, les Evangiles peuvent inspirer le plus grand monde.

Rendre le monde meilleur, c’est aussi une des missions de nos hommes politiques. D’où l’importance pour le croyant de voter, et de bien voter. En conscience. Le Chrétien a comme valeurs la défense de la vie, de la justice, de la fraternité et surtout l’envie de subordonner toutes choses à l’Amour véritable, celui qui vient de Dieu. J’espère que le dîner catholique de l’Elysée qui a réuni une dizaine de prêtres autour du Président de la République portera de bons fruits. Car il est capital pour notre avenir commun que ceux qui vont remporter les échéances électorales de 2012, aient à cœur de défendre les valeurs reprises ci-haut.

Une société qui n’aurait pas la défense de la vie comme premier « credo » est vouée à son échec ; idem pour celles qui ne feraient pas de place à l’amour tel que voulu par Dieu (envers lui et entre les hommes).

En cette période de rêves, prions que les Chrétiens, à chaque fois qu’il le faudra, fassent preuve de responsabilité et votent massivement en cohérence avec notre foi. C’est seulement ainsi que apporterons une réponse adéquate à Celui que nous célébrons aujourd’hui, qui est venu sur terre pour nous sauver.

Commenter cet article