LE MALAISE…

Publié le par NEOAFRICAIN


Je reconnais avoir apprécié le « coup politique » du Président SARKOZY quand il a nommé Frédéric MITTERRAND au gouvernement. Nommer le très talentueux neveu de l’ancien Président socialiste a considérablement affaibli la gauche et a montré à l’opinion publique toute l’ouverture d’esprit de la droite française par rapport aux « mœurs particulières » de l’intéressé…

 

Depuis son soutien appuyé à Polanski, le Ministre qui ne cache pas son homosexualité, a suscité :

 - un Malaise à Gauche : des Socialistes de premier rang ont demandé sa démission en invoquant sa vie privée. Voir des Socialistes demander la démission d’un autre socialiste pour une affaire de mœurs est assez rare.

 - un Malaise à Droite : aucun des ténors de la majorité, souvent très à l’aise sur ces questions de société, n’a osé critiquer le Ministre.

 - un Malaise politique : La Gauche se joignant à l’Extrême droite pour exiger la démission du Ministre ; des sympathisants de Gauche soutenant les leaders de droite, des sympathisants de Droite tétanisés,…

- un Malaise chez NEOAFRICAIN :

on aura compris que mes valeurs ne sont pas celles décrites par Frédéric MITTERAND dans son livre. Mais je retiens que dans son livre publié en 2005, il a lui-même ouvertement désavoué ses actes. Et que surtout il s’avère que rien de ce que Frédéric MITTERAND n’a fait, n’était illégal ; ni en France, ni à l’étranger…

 

Dans ce contexte, je ne me sens pas à l’aise pour condamner aujourd’hui une personne qui a regretté publiquement ses actes des années auparavant et qui est resté dans la légalité…

Cette histoire prouve que vivre une vie si dissolue ne peut que conduire à une impasse. Ce serait plus simple si les Hommes pensaient aux conséquences de leurs actes.

Publié dans ACTUALITE BRULANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article