LAURENT BLANC : BLANC DE BLANC !

Publié le par NEOAFRICAIN

 

Après un mélodrame de plusieurs jours sur le scandale dit des quotas, le Sélectionneur national français a finalement eu droit à un épilogue heureux : la Ministre des sports annonce qu’il n’y aura aucune poursuite judiciaire dans cette affaire. Elle répond ainsi favorablement à la grande majorité des Français qui dans les sondages soutenaient Laurent BLANC. Donc tout est bien qui finit bien.

C’est encore un pseudo-scandale qui a éclaté par des procédés inacceptables et qui a suscité de trop fortes indignations de tous les bien-pensants. Un site d’informations en ligne (que je refuse sciemment de citer) n’a pas hésité à publier le récit illégalement enregistré d’une réunion de hauts cadres de la Fédération de Foot. Tout ça pour faire du sensationnel en évoquant un hypothétique complot raciste.

Hélas, ce brouhaha a empêché que l’on puisse traiter du vrai sujet.

S’il y a bien un domaine dans lequel aucun Noir ne peut se plaindre de discrimination, c’est le football de haut niveau. Et on peut même dire le sport dans son ensemble. Il est illégal d’appliquer une politique de quotas de joueurs selon leurs origines ou de  faire de la discrimination entre les Français et les Français qui ont une deuxième nationalité. De toute façon, dans le sport moderne, si vous empêchez un bon joueur d’étaler son talent dans une équipe pour des mauvaises raisons, il pourra quasi toujours briller ailleurs et votre discrimination se retournera contre vous.

Cependant tout responsable du français a le droit (et même le devoir) de réagir à cette situation ubuesque qui fait que la Fédération de Football paye des sommes importantes pour former, encadrer et entraîner des jeunes joueurs qui au bout du compte choisissent de jouer pour un autre pays. La France a bon dos, mais il ne faut pas exagérer… Les vrais fautifs, sont ces ingrats qui profitent de tous les avantages en laissant planer le doute et qui au dernier moment décident de jouer pour l’un ou l’autre pays en fonction de la place que ce pays leur donnera dans l’équipe. Voilà les vraies questions !

Accuser bêtement et méchamment de raciste celui qui s’interroge sur ceci était profondément malhonnête. Je peux imaginer les moments difficiles traversés par Laurent BLANC ; surtout qu’au bout du compte, il risquait même une action judiciaire. Heureusement pour lui il a pu compter sur le soutien des Champions du Monde de 1998 dont Zidane, Desailly, Dugarry,…

Je ne comprendrai jamais pourquoi on doit systématiquement victimiser les Blacks ou les Arabes. Imaginer en victime des gens comme Thierry HENRY, SAGNA, NASRI, BENZEMA, ou tout autre « minorité visible » qui évolue dans le football français, est tout juste indécent pour tous ceux qui triment aujourd’hui. Voir du racisme partout finit par obscurcir la raison.

Maintenant qu’il est blanchi par sa Ministre, j’espère que le Sélectionneur français pourra de nouveau porter toute son attention sur sa mission: faire gagner l’équipe de France !

 

Publié dans SPORT

Commenter cet article