LA REPUBLIQUE DIGNE ET FORTE FACE A L'ISLAMISME

Publié le par NEOAFRICAIN

Nous avons assisté ce mercredi après-midi à une très belle cérémonie d’hommage aux soldats tués dans la vague d’attentas perpétrés dans la région de Toulouse. Sobre, mais ferme sur les valeurs, le Chef de l’Etat a une nouvelle fois fait honneur à sa fonction. Il n’en fallait pas moins pour la mémoire de ces jeunes soldats morts pour leur amour de la France et de son drapeau. La République Française était unie autour du Président, du Premier Ministre et de plusieurs candidats à la Présidence de la République Française.

La journée fut d’autant plus forte que plus tôt dans la journée, l’enquête sur le tueur aboutissait à cerner un jeune islamiste se revendiquant d’AL-QAIDA et voulant « venger les morts de Palestine ». Il s’agissait donc de la piste islamiste... Nombreux dans les médias et dans les milieux politiques autorisés auraient souhaité que ce fût une autre idéologie haineuse… Afin de mieux condamner des soi-disant écarts de langage et ainsi vouloir faire taire tous ceux qui osent parler d’islamisation de la France, tous ceux qui depuis toujours tirent la sonnette d’alarme sur les dangers du « fascisme vert ». J’ai tellement écrit sur le sujet pour ce blog, que pour moi il s’agissait presque d’une évidence que de privilégier cette piste quand des militaires français et des Juifs sont successivement visés.

Je reste doublement indigné par l’Extrême-droite qui essaie de récupérer politiquement cet attentat, alors qu’elle était complètement absente de débats pourtant cruciaux pour lutter contre l’idéologie islamiste comme l’interdiction du port de la Burqa, ou la présence militaire française à l’étranger pour attaquer l’islamisme sur son terrain avant qu’il ne débarque en France. Sans compter les liens personnels de leurs leaders avec des potentats arabes qui n’hésitaient pas à sponsoriser la terreur. Ils sont très peu crédibles sur le sujet !

Tout comme la Gauche qui dans son majorité ne fait qu’excuser les Palestiniens et qui trouvent des justifications aux pires attentats islamistes commis en Afghanistan et ailleurs, et qui se refusent à voir le dessein de ceux qui s’acharnent à changer la face de l’Occident.

Malgré tous cela, les forces de police ont abattu un travail remarquable et ont prouvé que quand la République est forte, l’islamisme ne peut jamais gagner.

 

Publié dans SECURITE-GUERRE

Commenter cet article