GUERRE CIVILE REPUBLICAINE

Publié le par NEOAFRICAIN

 

 

Tous les courageux (et un peu fous car en pleine semaine de travail) qui ont suivi en direct cette nuit le débat entre les candidats républicains ont pu constater à quel niveau de haine les prétendants à la nomination en sont arrivés. Les 30 premières minutes de ce débat ont tourné à l’affrontement ouvert entre MITT ROMNEY et NEWT GINGRICH.

La très gauchiste NBC qui retransmettait l’évènement et avec elle tous les Démocrates ont du se réjouir d’assister à cette lutte fratricide. Mais à partir du moment où la course est devenue serrée, il était inévitable d’en arriver là. Les enjeux sont tellement importants. Les mots échangés furent tout aussi terribles il y a 12ans entre George W BUSH et John McCain ; et même pires entre les camps CLINTON ET OBAMA il y a quatre ans. NEWT s’envole dans les sondages et il était plus que temps que MITT nous démontre toute sa détermination à décrocher la victoire.

Les Républicains peuvent encore se ranger derrière Rick SANTORUM qui semble plus consensuel, quoique manquant terriblement de charisme. Mais le vrai choix se fera entre un parti fier de ses valeurs et qui s’ouvre aux autres (version ROMNEY) ; et un parti qui fait fi de certaines de ses valeurs et se renferme sur lui-même (version GINGRICH).

Je ne peux imaginer que les champions des valeurs familiales traditionnelles choisissent le candidat qui en est à sa troisième épouse, délaissant les deux premières à chaque fois qu’elles tombaient malades ; que ceux qui contestent toutes les dépenses publiques et qui fustigent les sociétés qui vivent de l’argent public choisissent celui-là même qui reconnaît avoir touché des millions de ces propres sociétés ; et enfin, qui n’a pas hésité à utiliser les arguments des pires gauchistes pour s’en prendre à l’esprit-même de la libre entreprise…

Ce triple choix me décevrait.  

 

Publié dans US ELECTIONS

Commenter cet article