GUERRE AU MALI : Soutien total à ceux qui combattent les Islamistes. NE SOYONS PAS MINABLES COMME L’ONT ÉTÉ LES SOCIALISTES !

Publié le par NEOAFRICAIN

Dès l’annonce des premières frappes de l’armée française contre les jihadistes-islamistes-terroristes au Mali, mon soutien a été total.

Depuis ce mardi du 11 septembre 2001, il est évident pour moi que le plus grand danger dans le monde, c’est l’islamisme. Sur tous les continents, on craint à juste titre cette idéologie de mort des fous d’Allah. Les analyses (ici ou ailleurs) sur l’inquiétante infiltration des Islamistes en Afrique sont légions.

Il était donc urgentissime de donner un coup d’arrêt à leurs méfaits. Et je soutiens la France dans cette aventure. Sans aucune équivoque !

Bien-sûr, j’aurais aimé que le Chef des Armées soit Nicolas SARKOZY, même si l’heure n’est plus aux regrets. Car par sa ténacité et son courage, l’ancien Président de la République française avait tenu bon sur cette ligne dure envers les Islamistes. Alors, oui je me réjouis que même trop tard, le Président HOLLANDE utilise les mots les plus durs pour qualifier ces terroristes. George W. BUSH avait déjà tout dit il y a 12ans.

Tout ceci est semble éloigné de ces minables Socialistes qui hier ont cyniquement gagné des points politiques sur les morts français en Afghanistan, et sur les otages français enlevés par ces terroristes. Dire qu’il y a encore peu, l’actuel Ministre de l’Intérieur avait eu l’outrecuidance et surtout l’irresponsabilité de dire à la droite parlementaire : « Le terrorisme c’est vous ! ».

Où est-il ce petit Monsieur aujourd’hui ? Voit-il comment sa majorité, se divise et le sera encore davantage quand les choses, immanquablement, se corseront sur le terrain ?

Vraiment, à cette heure périlleuse, ne soyons pas minables comme ces Socialistes l’ont été !

Un peu de Grandeur et beaucoup de courage ; il s’agit de la liberté dans le monde. Nous sommes tous concernés. Tout en nous préparant au pire (parce que les attentats sont la spécialité de nos ennemis) ; félicitons et encourageons les forces françaises, les premières à affronter ces terroristes sur le terrain.

Publié dans SECURITE-GUERRE

Commenter cet article