FORZA BERLUSCONI !

Publié le par NEOAFRICAIN

italie-berlusconi_123.jpg

Un peu de baume au cœur pour tous les conservateurs d’Europe.

La victoire du PDL (Parti de la Liberté) et son allié de la Ligue du Nord remportent des élections régionales, au nez à la barbe de la gauche que quasi tous les médias européens voyaient vainqueurs de ce scrutin.

Il faut dire que ces médias ont depuis un certain temps tout fait pour obtenir la chute du « Il CAVALIERE ». Ils ont relayé tout ce qui se disait de mal directement ou indirectement sur le Président du Conseil italien. Sa vie privée, ses démêlés judicaires, etc. Tout y est passé !

La Gauche ne pouvait douter, tant elle était persuadée que la crise économique et sociale qui frappe le monde, va arithmétiquement la remettre en selle.

Cette victoire est porteuse d’enseignements pour d’autres partis européens de centre-droit.

 

D’abord, je l’ai déjà écrit dans ces colonnes, Berlusconi a été au bout de la logique médiatique et ça lui réussit. Dans quasi tous les pays modernes,  on sait bien que les journalistes et les gens de médias sont essentiellement de gauche. Berlusconi lui a le courage d’affronter ce problème de front en s’appuyant sur un réseau médiatique puissant. Malgré les cris d’orfraie de la pensée unique qui reproche la main mise du pouvoir sur les médias. Et il a raison de ne pas céder sur ce point ; car après tout, ces mêmes personnes ne se plaignent pas qu’aux Etats-Unis et en France par exemple, il y ait une telle main mise de la pensée de gauche sur les médias.

Il faut reconnaître que sans réseau médiatique puissant, aucune formation de droite ne peut remporter des élections.

 

Ensuite, Berlusconi continue à remporter des élections parce qu’il réussit à unifier les différentes droites (le centre droit, la droite républicaine et la droite conservatrice et populiste). Je fais partie de ceux à Droite qui ne supporte pas l’extrême droite et comprend les difficultés qu’il y a à s’entendre politiquement avec ces formations. Mais tant qu’il ne franchisse pas la ligne jaune de la décence et des attaques personnelles et clairement racistes, il faut savoir composer avec elle. Après tout, depuis des années, le Parti Socialiste est alliée aux Communistes et tolère allègrement la présence de l’extrême gauche qui n’est en rien plus respectable que l’extrême droite.

Sur ce sujet, l’exemple de la France est édifiant : un Front National puissant et opposé à l’UMP assurera durablement le succès de la Gauche. Aux Etats-Unis aussi, le risque pour les Républicains, ce serait de ne pas pouvoir s’entendre avec les populistes du « TEA PARTY ». Les récentes critiques d’Obama sur ce mouvement ne visent qu’à les radicaliser pour que les « modérés » ne veulent pas se mêler à eux.

 Le fait est que comme les sociétés riches d’Amérique du Nord et d’Europe sont en majorité au Centre-Droit, la Gauche ne peut remporter les élections que par la division du camp d’en-face.

 

En prime, nous avons  le plaisir avec lui de voir une série de jeunes et belles filles sur ces listes. Celles-ci n’ont rien à envier aux célèbres « Obama girls » et ont donné, comment dire, un côté pétillant à ces élections… La victoire n’en a été que plus belle !

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article