ELECTIONS EN IRAK : HOMMAGE A BUSH !

Publié le par NEOAFRICAIN

georgebush_wideweb__430x279.jpg

Merci à la Pensée néoconservatrice et Yvan ROUFIOL pour leurs posts sur le sujet.

Je n’étais donc pas le seul à avoir failli m’étrangler au vu de certains titres de journaux qui considéraient que les élections irakiennes étaient une victoire d’OBAMA.  On croirait rêver. Déjà, ce ne sont pas les premières qui sont organisées depuis la chute de Saddam Hussein ; et puis ce serait trahir la mémoire de ceux qui ont laissé leur vie o qui y ont versé leur sang que de récompenser ceux qui n’ont jamais été favorables à cette intervention en Irak et qui ont même été jusqu’à dire, au plus fort des difficultés de l’après-Saddam, que la Guerre était perdue et qu’il fallait filer. Non, vraiment :

« Redde Caesari quae sunt Caesaris ! »

Il faut tout de même constater que sans W. BUSH, ces élections n’auraient jamais vu le jour. Sans son opiniâtreté  et  sans sa conviction profonde que le désir de Liberté est une valeur universelle profondément ancrée dans  chaque Homme, nonobstant sa race, sa culture ou sa religion.

Les arguments utilisés par les Anti-Bush primaires sont toujours les mêmes: « On n’impose pas la démocratie avec des bombes », « comment parler de démocratie quand il y a eu des centaines de milliers de civils tués », « c’est mal connaître les Arabes que de croire qu’ils veulent la démocratie », etc.

Et depuis 7 ans, il faut toujours expliquer que, 1. Hélas oui, il arrive souvent que la démocratie « à l’occidentale » soit imposée par des bombes. En général, les tyrans ou les régimes totalitaires ne laissent pas la place facilement. Sans bombe atomique, Hiro-Hito serait toujours là. Sans une guerre féroce et sans pitié, les Nazis seraient encore là eux aussi. 2. L’armée américaine n’a certainement pas délibérément visé les civils dans ces frappes ; au contraire, elle aurait eu moins de morts dans ses rangs si elle s’était comporté comme la plupart des armées de cette région, sans faire de quartier » ! 3. J’y ai déjà répondu plus haut. Cette forme de racisme teinté de misérabilisme et voilé dans un drap de vertu me choque. Bien-sûr que de par le monde les gens veulent vivre dans la liberté et pouvoir élire leurs représentants.

Alors bien-sûr ces élections ne sont certainement pas parfaites, parce que l’apprentissage de la culture démocratique prend du temps et qu’il ne suffit pas de voter pour se dire en démocratie. Je n’oublie pas qu’Hitler a été élu Chancelier et que l’Iran des Ayatollahs organise aussi des « élections »…

Un régime démocratique, c’est aussi la séparation des pouvoirs, la séparation entre le temporel et le spirituel, l’indépendance de la presse,… Les élections ne sont que la première marche vers cet idéal. Mais sans cette marche rien n’est possible. Alors, vraiment :     « RENDEZ A BUSH CE QUI LUI REVIENT ! »

Publié dans SECURITE-GUERRE

Commenter cet article

D.J 12/03/2010 19:46


Cela fait toujours plaisir de découvrir des blogs comme le vôtre.J'ai également posté un billet sur le sujet sur mon blog. Et je mais en lien le vôtre sur le mien.

Bien à vous,

D.J

http://leblogdjetliberte.blog.tdg.ch/archive/2010/03/12/victoire-de-w-bush-en-irak.html