DDAY - JOURJ : IL Y A 10 ANS.... W

Publié le par NEOAFRICAIN

WBUSH-article-2649948-1E82166300000578-894_634x383.jpg

 

 

WBUSH-20020527-1_normandy-515h.jpg

 

Cette journée de commémoration est toujours empreinte de beacoup d'émotion quand je repense au courage et au sacrifice de tous ces braves soldats.

 

Quand on pense à la barbarie qui a été vaincue, on ne peut s'empêcher de se reposer les questions: "Et si c'était nous? Et si c'était aujourd'hui? Que ferions-nous?"

 

Le courage des soldats découle aussi du caractère et des décisions des leaders de l'époque. Churchill, De GAULLE, le très grand "IKE" Eisenhower (commandant suprême des forces alliées en Europe),...

 

La comparaison est dure avec notre époque. Parce que je ne vois pas qui d'Obama ou de Hollande aurait eu le caractère et l'analyse justes pour se lever contre le Nazisme et le défaire après tant de sacrifices. Dans son style, Poutine aurait lui rempli son rôle sur le front Est. Mais sur le front Ouest, il y aurait eu un vide abyssal. Même certains de ceux qui nous dirigent auraient certainement choisi "l'apaisement". Comme un Obama qui tend la main à l'Iran des Ayatollahs, au Vénézuela chavizte et au Cuba des Castro.

 

Ces dernières années, seul George W. BUSH a sur faire preuve de la ténacité et de la clarté de jugement nécessaires pour ces circonstances exceptionnelles.

 

Il l'a démontré: quand on combat le mal, on doit être prêt à mettre tous les moyens et à essuyer les critiques.

 

"What ever it takes" !

 

Commenter cet article