CONVENTION REPUBLICAINE : « THEY BUILD IT !!! »

Publié le par NEOAFRICAIN

 GOP-CONVENTION-MITT-AND-ANN.jpg
Il n’y a pas de meilleure raison pour reprendre mes posts après des vacances, que d’écrire sur la convention républicaine qui a vu Mitt ROMNEY décroché officiellement le nombre délégués nécessaires à sa nomination.
 
Hantés par la perspective des terribles ravages que pourrait apporter l’ouragan « ISAAC », la grande réunion des Républicains américains a été décalée de 1 jour. Heureusement pour eux, elle est passée outre la ville de TAMPA en FLORIDE où ils se sont retrouvés, mais menace toujours les côtes de Louisiane et du Texas. Affaire à suivre donc.
 
Mais cette tempête n’a pu empêcher le grand show de se tenir. Et le thème d’hier a tenu toutes ses promesses : « We Build It ». Titre phare et démonstration de la volonté clairement affichée que l’élection se gagnera essentiellement sur les sujets économiques.
 
Référence au pitoyable discours d’OBAMA « YOU DIDN’T BUILD THAT ». Pathétique qu’un Président des Etats-Unis puisse dire dans un discours « que celui qui a du succès, ne le doit pas à lui-même… pas parce qu’il est le plus intelligent, pas parce qu’il travaille plus que les autres, mais parce que quelqu’un l’a aidé… ; celui qui a du succès ne le doit pas à lui-même, ne l’a pas bâti, mais quelqu’un d’autre a permis que ça arrive ».
 
Faute fondamentale et impardonnable !
 
Faire passer le message aux générations passées, présentes et futures que le succès d’une entreprise ne dépend pas de la capacité de travail, ni de la volonté de progresser en connaissance est tout simplement stupide, incohérent et même immoral.
 
Je le dis d’autant plus qu’en tant qu’entrepreneur, je sais (avec tant d’autres créateurs, artisans, et autres professions libérales) combien il faut de travail, de courage, de réflexions, d’analyses et de caractère pour lancer, développer et faire tourner un business ! Seul un fonctionnaire syndiqué ou un gauchiste radical ne peut voir tout l’apport personnel d’un boulanger ou d’un agriculteur qui se lève chaque jour à l’aube pour gagner sa vie ; ou celui du patron de PME qui travaille 12 heures par jour sans prendre de salaire ni de vacances pour protéger son entreprise en difficulté…
 
L’argumentaire désastreux d’OBAMA (qui glorifie tout apport de l’Etat à l’économie et méprise le génie propre à l’individu) a été démonté pièce par pièce hier à la Convention Républicaine par des créateurs d’entreprises, et par des officiels qui mesurent tout ce que la libre-entreprise a apporté aux Etats-Unis et au monde.
 
Parmi ceux qui ont brillé hier : l’ancien Candidat Rick SANTORUM (qui a osé stigmatiser le « cauchemar de l’assistanat »), les Gouverneurs CHRIS CHRISTIE, SCOTT WALKER, NIKKI HALEY et JOHN KASICH ;  la jeune star mormone MIA LOVE, et bien-sûr la probable future 1ère Dame, Madame ANN ROMNEY.
 
Son histoire avec MITT ROMNEY relève véritablement du conte de fées tel que les Etats-Unis les adorent. Beau mariage, 5 charmants garçons, des tas de petits-enfants, une victoire sur le cancer, une vie saine et une incroyable réussite économique….
 
On comprend mieux pourquoi Obama accorde tant de temps et d’énergie à attaquer toute idée de succès individuel. C’est l’histoire de MITT ROMNEY qu’il veut détruire. Mais l’image d’hier était frappante. En cette période de crise, il y a ceux qui parlent de succès et de courage; et il y a ceux qui méprisent et jalousent les succès des autres. Le choix est clair.
 
1ère journée réussie pour MITT ROMNEY ET PAUL RYAN.
 

Publié dans US ELECTIONS

Commenter cet article