BON VENT POUR LE NAVIRE "CENTRE" !

Publié le par NEOAFRICAIN

 

Loin de la ligne officielle de l’UMP qui se déchaine depuis quelques jours contre le « nouveau » couple Bayrou-Borloo, je veux souhaiter bonne chance et bon vent à « l’Alternative UDI-MODEM ».

Je trouve même que le malaise des cadres actuels de l’UMP n’est pas digne de ma grande famille politique. Alors oui, il y a certains calculs politiciens qui peuvent légitimement : comme profiter de la désunion au sein de l’UMP et de la déroute du PS, et il y a aussi un très compréhensible ressentiment face à François Bayrou qui avait brillé dans le rôle du « traitre » en 2012. Mais ce serait dommage de s’arrêter à cela. Il est d’ailleurs plus que temps que la Droite refasse de la Politique, avec tout ce que cela implique. D’abord partir d’un constat simple : en l’état actuel des choses ; sans le Centre, la Droite n’a quasi aucune chance de revenir aux affaires. Et dans l’autre sens : si le Centre passe à Gauche, l’équation est insoluble pour la Droite. 2ème constat : si Bayrou a trahi les valeurs et les partis qu’il a défendus durant toute sa carrière en appelant à voter pour le candidat socialiste en 2012, ne faisons pas comme si c’était le seul à Droite ou Centre à avoir voté blanc ou contre Nicolas SARKOZY. Nous le savons bien, tous ceux qui sont à l’aile droite de l’UMP le trouvaient trop interventionniste en économie, trop modéré sur beaucoup de sujet et trop pro-européen ; de l’autre côté, la majorité des Chiraquiens et des Centristes ne cessaient de critiquer son style et sa vision de la politique. Ils n’ont certes pas appelé à voter Hollande, mais le résultat a été le même, si pas pire en ce qu’il a démotivé l’électorat naturel du Président sortant. La reconquête appelée de mes vœux pour mettre à bas cet Etat-PS qui empoisonne la vie des Français, se fera collectivement ou ne se fera pas.  Jouer collectif, c’est reconnaitre que tous les Français ne sont pas (hélas) aussi conservateurs sur les valeurs, libéraux en économie et attachés à l’autorité qu’on le souhaiterait. Il y a une vraie sensibilité centriste, incompatible avec la Gauche, présente notamment dans la France profonde et dans les grandes agglomérations, et qui se caractérise par une pratique plus consensuelle de la politique (qui s’apparente souvent à des « combinazione » type 4ème République), et à un attachement viscéral à l’humanisme et à l’idée européenne. Alors pour moi, tant que tous ces braves gens s’engagent à ne pas s’allier aux Socialistes : je prends ! L’adversaire de mes adversaires est mon allié.

Ceux qui doivent être vraiment embarrassés, ce sont les Soicalistes, insultés chaque jour par Jean-Luc Mélenchon au nom de leur extrême Gauche, plus soutenus que par quelques écolos qui se sont biodégradés dans leur incompétence au pouvoir, ils voient l’une de leur dernière carte disparaître.

Mais l’UMP est aussi au pied du mur. Le Front National à droite et le Centre qui se réveille, va forcer l’ancien parti présidentiel a rapidement régler ses problèmes internes pour retrouver l’élan de la conquête. François FILLON l’a bine compris en demandant d’urgence une réunion au sommet. Mais c’est bien cela la Politique, l’art de rassembler des gens autour de ses valeurs. Et pour la Droite, vu l’effondrement généralisé de la Gauche, il y a urgence.

Et comme toute idée de rassemblement est assez rare dans le paysage politique français. Saluons au moins ça chez Borloo et Bayrou.

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article