BELGIQUE : VERS L’INTERDICTION INTEGRALE !

Publié le par NEOAFRICAIN

Burqa-Belgique.jpg

 

Comme beaucoup d’autres, je relaye la nouvelle. Les Députés fédéraux belges viennent donc de voter en commission de la Chambre des Représentants (pas encore en assemblée plénière), un projet de loi visant l’interdiction totale de la Burqa ou du Niqab sur tous les lieux publics « et sur la voie et les chemins publics et dans tous les lieux accessibles au public ».

Cette loi, si elle est pleinement votée, marquera un grand progrès social pour la Belgique qui souvent est considéré comme un pays trop habitué aux compromis pour avoir une position claire sur le sujet.

La plus grande résistance devrait venir en Belgique des représentants du Culte musulman (hélas suivi par des représentants de l’Eglise catholique) qui en s’opposant à cette mesure se trompe de combat, car ils reconnaissent implicitement que ce voile intégral imposé ou subi par les femmes ferait partie de leur pratique religieuse. Si tel est le cas, il serait alors encore plus urgent de l’interdire et même de demander des comptes à une religion qui se dit ouverte vers le monde et qui trouve normal que sur les lieux publics des femmes puissent être intégralement voilée et donc coupée de la société.

Les Croyants de tout bord devraient reconnaître que certaines de nos pratiques, si elles sont perverties ou radicalisées, ne sont plus des pratiques religieuses, mais bien sectaires et qu’il faut les combattre.

 

Ce que je trouve exemplaire dans ce cas-ci et qui devrait faire « jurisprudence politique » dans les autres démocraties européennes ; c’est l’unanimité des partis politiques qui se sont prononcés en faveur de ce texte.

Bien-sûr le grand promoteur de ce texte est le député libéral Denis DUCARME (fils du très Sarkozyste ancien Président du Parti Libéral Daniel DUCARME). Mais ce texte ne fait pas l’objet de la même basse politisation qu’en France. Ce n’est pas un texte de droite ni de gauche.

Les Ecolos, Les Socialistes et tous les autres partis jusqu’à la puissante extrême droite flamande l’ont approuvé.

Je crains hélas qu’en France, on veuille se comporter une nouvelle fois en « village Gaulois » et ne pas voir que c’est le genre de sujets où la dignité de la femme, la liberté et la sécurité sur la voie publique doivent être défendues par tous.

 

Publié dans POLITIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article