L’EUROPE S’ANCRE A DROITE !

Publié le par NEOAFRICAIN


 

Hier, on a vu une grande victoire de la droite allemande menée par la très populaire Angela MERKEL.  En effet, avec 90% d’opinions favorables, elle rejoint le score de G.W.BUSH dans les jours qui ont suivi le 11 septembre 2001.

Après une grande coalition « droite-gauche » qui aura duré 4 longues années, l’Allemagne inflige un grand revers électoral à la gauche de gouvernement (leur pire score depuis 50ans !).

L’Allemagne sera gouvernée par les Conservateurs unis aux Libéraux.

Parmi les « Grands » pays européens ; l’Allemagne, la France, l’Italie, la Pologne sont bien ancrés à droite. Et au vu des sondages, on peut s’attendre à ce que le Royaume-Uni aussi bascule du bon côté. L’Espagne de Zapatero qui est en pleine récession économique suivra peut-être aussi la voie.

La Commission européenne est présidée par un Conservateur et le premier groupe de députés européens est celui des Conservateurs.

D’aucuns diront que l’explication vient du vieillissement des populations européennes.

Mais cette explication est un peu courte.

 

Au-delà de la victoire électorale des partis de droite, on peut dire que c’est aussi un signe de l’échec des thèmes des partis de gauche.

 

La Gauche ne sait pas répondre à 3 grands sujets : La sécurité, L’immigration et l’économie.

 

Sur la sécurité.

La vague d’immigrés venus des pays de l’ancien bloc communiste (ex-Yougoslavie notamment), la perte de valeurs auprès des jeunes en décrochage scolaire, les trafics en tout genres (drogues, êtres humains, etc..), la crise économique qui voit des quartiers entiers ravagés par le chômage,… tout ceci fait que le nombre d’atteintes aux personnes et aux biens ne cesse d’augmenter.

N’osant pas appuyer des politiques de répression au niveau de la Police et de la Justice, la Gauche  se coupe des couches populaires qui sont les premières à souffrir de l’insécurité.

 

Sur l’Immigration.

C’est un sujet sensible, parce que bien-sûr personne ne quitte son pays, son territoire, son histoire familiale sans souffrance.

Mais il faut avoir le courage de dire qu’aucun pays ne peut recueillir tous les malheurs du monde.

L’Europe a le droit, dans le respect des personnes, de limiter l’accès de son territoire aux véritables réfugiés politiques et aux immigrés qui lui seront utiles économiquement. Le regroupement familial est aussi une source légitime d’immigration, mais il faut veiller à ce qu’il n‘y ait pas de manipulations.

La Gauche n’ose pas le dire et continue dangereusement à prôner une Europe ouverte à tous les malheureux du monde (surtout Afrique et Asie). Les populations d’Europe qui ont leurs propres problèmes socio-économiques ne veulent pas de ces politiques.

 

Sur l’économie.

Beaucoup de partis de gauche refusent encore l’économie de marché. Les altermondialistes, les communistes et toutes sortes de radicaux de gauche rêvent toujours de voir les pays d’Europe sortir de l’économie sociale de marché qui règne partout en Europe et qui est confortée par les Institutions européennes. Il y a donc une scission forte entre la Gauche qui accepte le libéralisme économique et celle qui la refuse. En France, des socialistes raisonnables comme l’ancien Premier-Ministre Rocard ou comme l’actuel Directeur-Général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, sont bien seuls dans leur parti.

 

Ce qui divise profondément la Gauche, renforce la Droite.

 

Je me réjouis de cette victoire, comme de toutes celles qui portent les idées des Conservateurs.

Mais je sais que ce n’est pas la fin de l’Histoire.

Il y a un grand courant écologique qui séduit de plus en plus en Europe. Lorsque ce mouvement produira des hommes et des femmes d’Etats suffisamment crédibles pour gouverner, il sera très redoutable !

Publié dans ACTUALITE BRULANTE

Commenter cet article