TOT OU TARD LE CRIME VOUS RATTRAPERA

Publié le par NEOAFRICAIN

 

On peut admirer le talent de Roman Polanski, on peut même comprendre que ses fans ou sa victime demandent la clémence (je pensais un peu la même chose pour Michael Jackson), mais on ne peut accepter que la justice efface d'un trait un acte aussi répréhensible commis par un homme d'une quarantaine d'années couchant avec une mineure de 13ans.

 

C'est un peu le procès de ces années folles où la Gauche "drug, sex and rock and roll" se permettait tous les excès.

Tôt ou tard, ça devait arriver!

 

Et je trouve regrettable dans ce contexte, que le Président Sarkozy qui s’était fait le pourfendeur de cette époque « post-1968 » semble défendre Mr. Polanski.

C’est bien la première fois depuis son arrivée à l’Elysée qu’il oublie son sacro-saint droit des victimes.

Certainement l’effet collatéral de l’ouverture….

 

 

Publié dans FAITS DIVERS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article