LE RACISME A TOUTES LES SAUCES !

Publié le par NEOAFRICAIN

 

Il faudrait traiter les fausses accusations de racisme aussi durement que les vraies.

 

En tant qu’Africain, j’ai moi-même eu à subir des actes de racisme venant de personnes d’autres races que la mienne. Mais je dois dire en toute vérité qu’elles étaient minimes et rares. La plupart venant de personnes simplement aigries, n’ayant pas de propre vie. Je dois même dire que les propos racistes de mes congénères « blacks » envers des Blancs ou des Arabes sont très nombreux et souvent virulents.

Bref, quand on veut insulter quelqu’un, on trouve toutes sortes de mots pour dénigrer et les « mots racistes » en font partie.

 

Mais rien ne me fera douter de la beauté de ma « négritude » comme l’a repris le grand Senghor.

 

Aujourd’hui, je suis persuadé que ceux qui subissent véritablement des discriminations à cause de leur race vivent en grande majorité dans des pays qui ne sont pas des Etats de droits et qui ne connaissent pas l’économie de marché.

 

De toutes façons, j’exècre ceux qui, pour des raisons personnelles, invoquent le racisme à la moindre critique objective, se victimisent pour justifier leurs lacunes, profitent de la gêne que cause ce genre d’accusation pour extorquer des avantages ou pour justifier leurs politiques désastreuses !

 

Ils font honte à tous ceux qui ont réellement lutté sous d’autres cieux et à d’autres époques, tels les Pères de la Décolonisation et de l’Authenticité africaines ou des leaders comme Martin Luther King.

 

Heureusement, ces derniers temps, il y a des exemples importants qui montrent que cette victimisation ne tient plus.

Le Ministre de l’Intérieur français qui fait une blague douteuse et immédiatement, la gauche et les « bien-pensants » demandent sa démission ; le Ministre n’a pas démissionné et tous les ministres l’ont soutenu ainsi que certaines associations.

Obama, empêtré dans un plan de réforme du système de santé mal ficelé, mal pensé, et reposant sur la très désastreuse théorie gauchiste par excellence : L’Etat peut tout gérer. Les critiques n’ont pas cessé et pour se sortir de ce mauvais pas, voilà que celui qui se disait le Président de l’après-racisme, celui qui se prenait pour le Messie, à court d’idée pour sa défense, s’est mis à taxer ses contradicteurs de racisme envers lui. Le pire Président américain du 20ème siècle et les médias qui les soutiennent se sont mis eux aussi à crier aux racistes. Un Noir qui exerçait son droit constitutionnel en portant son arme à feu à proximité d’un meeting présidentiel: et les médias le présente comme un vilain ultraconservateur-raciste-sudiste voulant répéter Dallas 1963.

Un député qui crie à Obama « You Lie » est taxé de raciste (même si il a clairement manqué de courtoise et de bonnes manières, il avait raison sur le fond).

La liste est longue, mais les Américains ont su résister à ce piège et la côte de popularité de celui que je critique depuis le début ne cesse de plonger depuis lors.

 

Le très efficace Président du parti Républicain, Michael Steele (un noir catholique) a très ironiquement interpellé l’administration sur son "racisme apparent" quand elle a exigé du piètre Gouverneur démocrate de l’état de New-York de ne pas se représenter aux prochaines élections.

 

Cette fourberie intellectuelle me fait à penser à certaines de mes connaissances au Maghreb et à Dubaï qui vivent dans l’opulence la plus grande, voyagent partout dans le monde, ont des affaires sur plusieurs continents et continuent à se plaindre de racisme.

 

Ces pathétiques tentatives de fuir ses responsabilités est l’apanage de la gauche « touche pas à mon pote » en France et d’autres mouvements (qui peut-être comportent en leur sein des gens réellement convaincus de défendre le pauvre raciste) qui n’ont servi durant toutes ces années qu’à victimiser et donc à déresponsabiliser des populations entières qui sont aujourd’hui encore dans la misère la plus grande.

 

Un jour on comprendra à quel point les fausses accusations de racisme ont été destructrices !

Publié dans ACTUALITE BRULANTE

Commenter cet article