-1 !

Publié le par NEOAFRICAIN

anniv-blog-01-gateau-anniversaire


Déjà un an de pouvoir Obama. Quel changement dans le ton et dans l'ambiance.
Il y a un an, je le concède, j'avais refusé de regarder la cérémonie d'investiture du 44ème Président des USA. Trop d'idolâtrie autour de celui qu’après tout, personne n’avait vu diriger quoi que ce soit de sérieux dans sa vie et personne ne savait avec certitude quel était son parcours. Mais malgré ça, beaucoup s’en moquait et voyait en lui le nouveau Messie.

 

Aujourd’hui, les médias en général (et c’est une victoire quand on connaît la ligne politique de la majorité des journalistes…) adoptent un ton plus mesuré et plus critique sur l’action politique d’Obama.

Reprenant  quelque peu les propos de John McCain hier sur FoxNews ; je dirais qu’un an après le monde est encore plus dangereux. Le statut-quo dans le conflit israélo-palestinien, l’Iran, la Corée du Nord, la guerre en Afghanistan, la mission inachevée en Irak, le regain d’Al-Qaïda qui s’implante dans de nouveaux pays, les pays comme la Bolivie et le Venezuela qui ont les mains libres pour faire leurs basses besognes, les actes de piraterie en haute mer ;…

Le pire pour moi, c’est que dans ce contexte trouble et risqué, le Leader de la 1ère puissance mondiale n’impressionne personne, tant il est sur la défensive sur la lutte contre le terrorisme et sur le traitement à donner aux Etats voyous.

 

Sur un plan intérieur, avec plus de 4 millions de chômeurs en un an et un taux qui passe à 10%, c’est la catastrophe.

Et dans ce contexte de crise et de déficits des comptes publics, Obama n’a rien trouvé de mieux que de se lancer dans une réforme du Système de santé nécessitant quasi un milliard de milliards de dollars de financement public.

De temps en temps, nos amis américains devraient regarder ce qui se passe en Europe quand il s’agit de financer ce genre de système.

« Le trou de la Sécu » est une expression vieille de plusieurs décennies…Aucun gouvernement en France ne réussit à équilibrer les comptes de ce système de santé qui part de l’idée (que l’on peut qualifier de géniale, d’humaniste et de juste) consistant à soigner tout le monde ; mais qui est une idée extrêmement mauvaise quand elle n’est pas financée. Ajoutez à cela que ce sont les pouvoirs publics, avec leurs erreurs de management, de gestion et de gaspillage qui doivent mettre en musique un tel mastodonte, et vous avez un des plus grands foutoirs depuis la création de l’Education Nationale !

Sans compter les lois écologistes complètement délirantes qui ont contribué à limiter la compétitivité des entreprises américaines.

De plus cette administration est composée d’hommes et de femmes au parcours parfois très  insolite. On y trouve des admirateurs de Mao, des critiques du supposé « impérialisme américain », des pervers déclarés, j’en passe et des meilleurs. Et leurs méthodes politiques sont aussi à déplorer. Vraiment, le Chicago d’aujourd’hui n’a rien à envier au Chicago des années 1930. Et Obama a amené ces méthodes à la Maison Blanche ! Opacité totale lors des négociations de lois,  corruption de parlementaires, intimidation des opposants politiques par des syndicalistes, instrumentalisation des médias…

 

Il faut donc rendre hommage à tous ceux qui, dans la plus totale minorité, ont résisté au déferlement des Obamaniaques pour défendre un « bon sens » perdu et des valeurs qui dépassent les fausses promesses de ce président.

 

C’est à eux que je souhaite bon anniversaire ! Un an de lutte et de premières victoires !

 

Les blogs conservateurs aux States, mais aussi ailleurs dans le monde ; les « TEA parties » qui ont pointé du doigt le scandale des déficits publics et de la planche à billets « made in Obama » ; les quelques personnalités du showbiz qui ont osé exprimer leurs opinions ; et tous les anonymes qui ont résisté.

 

Bien-sûr, il faut citer les plus gros contributeurs. FoxNews en premier. Face à CNN, NBC,…Je n’ose imaginer un paysage audio-visuel sans la chaîne de Murdoch.

3 Mousquetaires sont aussi venus égayer cette 1ère année par leurs victoires électorales : Christopher Christie dans le New-Jersey, Bob McDonnell en Virginie et bien-sûr, le charismatique Sénateur Scott Brown qui nous a donné le plus beau camouflet aux Démocrates que l’on pouvait rêver.

 

Il y a donc au moins deux bonnes nouvelles aujourd’hui :

 

1)   Nous avons déjà un an de moins à subir Obama à Washington

2)   Nous avons un réel espoir de voir les choses changer dans le bon sens à Washington lors des futures élections.

 

Deux cadeaux pour un anniversaire, ça se fête…

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article